Consulting - Engineering - Training
Training and Research Institute
References by geographical area
References by field of expertise
SOFRECO worldwide

SOFRECO is a highly international company in terms of its clients, its partners, the nationalities of its experts, its headquarters staff and its presence in numerous countries.


Our clients

We have three types of clients: governments, administrations and public bodies; public and private companies; multilateral and bilateral development funding agencies.


Our teams

SOFRECO employs several hundred senior and junior experts of various nationalities, the vast majority of whom are technical specialists


Spécialiste en hydraulique (expérience FED et eau et assainissement), Chad (N'Djamena)

JOB DESCRIPTION
Contract:
Long-term
Deadline:
02/08/2019
Location:
Chad (N'Djamena)
Project:
Assistance technique en appui au programme sécurité alimentaire et nutritionnelle (SAN) (Coordinations Nationale & Composantes Sectorielles)

L'équipe d'assistance technique (4 experts long terme et des experts court terme) appuiera la cellule de coordination nationale ainsi que les quatre composantes sectorielles dans la mise en œuvre du Programme SAN et dans l'atteinte des résultats attendus.


Le Programme SAN est mis en œuvre par une Cellule de coordination nationale (Maître d'ouvrage Délégué et Maître d'œuvre Délégué dans son domaine d'intervention) et quatre Cellules de coordination pour chacune des composantes sectorielles, logées au niveau de quatre Ministères techniques.


En appuyant les ministères impliqués dans l'identification, la mise en œuvre et le suivi-évaluation de leurs actions, les résultats à atteindre par l'équipe sont :


  • R1 : la structure de coordination du programme SAN qui repose sur l'approche intersectorielle est appuyée dans ses fonctions de pilotage, de planification et de coordination ;
  • R2 : la mise en œuvre des activités (inter)sectorielles et transversales des parties prenantes de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle est coordonnée, supervisée et suivie ;
  • R3 : le système de suivi, de collecte et de traitement des données, sur base de la stratégie de suivi-évaluation élaborée par la coordination, est opérationnel.

Les interventions spécifiques ciblent quatre grands domaines d'intervention pour lesquels quatre composantes sectorielles sont mobilisées. Elles doivent être mise en œuvre en synergie d'un de l'autre dans les zones géographiques ciblées par le programme SAN :


  • Composante Accessibilité et Mobilité Rural (AMR) : désenclavement des bassins de production et des marchés ruraux (traitement des points critiques et entretien des pistes) ;
  • Composante Sécurité Alimentaire (SA) : maîtrise de l'eau agropastorale et renforcement des filières agricoles, efficience des services d'appui pour l'augmentation durable et diversifiée de la production alimentaire, planification locale ;
  • Composante Eau, Assainissement, Hygiène (EAH) : ouvrages d'accès à l'eau potable et latrines collectives ciblant les foyers épidémiologiques critiques, appui aux artisans réparateurs, promotion massive des bonnes pratiques hygiéniques ;
  • Composante Santé-Nutrition (SN) : le renforcement du système de santé de base, via le "Paquet Minimum d'Activités", renforcement des capacités du personnel soignant et de ses relais communautaires, sensibilisation des communautés.

La mise en œuvre se fera dans cinq régions ; ce sont le Ouaddaï/WadiFira dans l'Est sahélien, le Guéra dans la région montagneuse du centre du pays et le Tandjilé/Logone Occidental dans le sud soudanien.


L'équipe est composée des experts long terme suivants :


  • Un/une expert principal senior chef de mission à temps plein, basé à N'Djamena, Chef de mission ayant une bonne connaissance des Procédures Contractuelles et Financières de l'UE, qui travaillera en appui à la coordination nationale. Il/elle délivrera un appui institutionnel ainsi qu'un appui méthodologique et organisationnel axé sur les résultats. Il/elle effectuera des déplacements réguliers dans les cinq régions sous sa supervision pour appuyer la coordination du Programme SAN ;
  • Un/une expert principal spécialiste en agronomie et génie rural à temps plein, basé à N'Djamena, qui travaillera en appui à la composante SA. Il/elle délivrera un appui institutionnel et opérationnel et assurera une coordination horizontale avec les autres composantes. Il/elle effectuera des déplacements fréquents dans les cinq régions sous sa supervision pour appuyer la coordination de la composante ;
  • Un/une expert principal spécialiste en hydraulique à temps plein, basé à N'Djamena, qui travaillera en appui à la composante EAH. Il/elle délivrera un appui institutionnel et opérationnel et assurera une coordination horizontale avec les autres composantes. Il/elle effectuera des déplacements fréquents dans les cinq régions sous sa supervision pour appuyer la coordination de la composante ;
  • Un/une expert principal spécialiste santé à temps plein, basé à N'Djamena, qui travaillera en appui à la composante SN. Il/elle délivrera un appui institutionnel et opérationnel et assurera une coordination horizontale avec les autres composantes. Il/elle effectuera des déplacements fréquents dans les cinq régions sous sa supervision pour appuyer la coordination de la composante.

Le contrat démarrera mi-octobre 2019 et aura une durée maximum de 5 années. Le chef de projet travaillera 750 jours, les autres experts 700 jours.


 


QUALIFICATION

Le spécialiste en hydraulique de l'assistance technique appuiera le Ministère de l'environnement, de l'eau et de la pêche au niveau central et dans les régions correspondantes aux zones d'intervention. Il sera placé en appui à l'ensemble de l'équipe de la composante sectorielle EAH, pour la mise en place de la planification, la gestion technique et financière des activités du programme, le renforcement des capacités, la coordination des activités entre toutes les parties prenantes et entités concernées, le système de suivi et de rapportage, la diffusion des informations de terrain au niveau central, la communication/visibilité et la capitalisation.


L'expert devra s'assurer que les actions sont mises en œuvre conformément à leur programmation en termes de calendrier comme de méthodologie et de résultats. Il devra pouvoir répondre promptement et efficacement aux possibles écarts. Il effectuera un suivi efficace de la mise en œuvre des contrats. L'expert agira en animateur, réalisera des diagnostics/analyses et contribuera au suivi-évaluation.


De fait, cette fonction nécessite une grande aptitude au travail en équipe multiculturelle et multidisciplinaire, à la coordination, à la mise en relation et à l'animation. La fonction exige une présence dans chaque région, qui cumulée représente au moins deux à trois mois par année.


Qualifications et compétences :


  • Diplôme d'études supérieures d'au moins niveau Master (BAC+5) en Génie civil, Génie Rural, Hydraulique, hydrogéologie ou tout diplôme équivalent, ou une expérience professionnelle pertinente d'une durée minimale de 7 années si l'expert n'a pas la formation académique demandée. Le domaine d'expertise sera celui de l'eau et de l'assainissement en Afrique subsaharienne.

Expérience professionnelle générale :


  • au moins 7 ans d'expérience professionnelle dans les secteurs liés à la mission : développement rural au sens large, sécurité alimentaire, santé communautaire et nutrition, hydraulique rurale, développement local, etc. ;
  • au moins 3 ans d'expérience professionnelle en appui à la gestion, planification et coordination de projets/programmes de développement dont 1 expérience en lien avec les problématiques de la sécurité alimentaire et la nutrition ;
  • connaissance des procédures FED prouvée par au moins 1 expérience professionnelle dans l'appui à la gestion des devis-programmes et des contrats de travaux et de service ;
  • compréhension des politiques et des stratégies du développement rural en sens large ; une connaissance des politiques et des stratégies sectorielles liés à la santé communautaire et nutrition, hydraulique rurale, la sécurité alimentaire serait un atout.

Expérience professionnelle spécifique :


  • 2 ans d'expérience professionnelle dans l'appui au secteur de l'eau et de l'assainissement (forages PMH, AEP,  latrines publiques) en Afrique subsaharienne (conception, maîtrise d'ouvrage, maitrise d'œuvre, études, évaluations) ;
  • une expérience en analyse institutionnelle, développement des capacités du secteur public et privé, en particulier dans le secteur de l'hydraulique ;
  • Au moins une expérience en gestion technique et administratives de contrats de services ou de subvention ;
  • Expérience souhaitable constituant un atout supplémentaire : connaissance des outils informatiques SIG.
APPLY FOR THIS JOB
SOFRECO references:
OS1619 KE3-HTB
92-98, boulevard Victor Hugo - 92115 CLICHY Cedex - FRANCE - Tel. +33.1.41.27.95.95