Conseil - Ingénierie - Formation
Références par zones géographiques
Références par secteurs d'activité
Sofreco dans le monde

SOFRECO est une société à caractère fortement international de par ses clients, ses partenaires, la nationalité de ses experts, son personnel au siège, et sa présence dans de nombreux pays.


Nos clients

Nos clients sont de trois types : les gouvernements, les administrations et organismes publics ; les entreprises, publiques et privées ; les grands organismes d'aide au développement, multilatéraux et bilatéraux.


Nos équipes

SOFRECO emploie plusieurs centaines d'experts, seniors et juniors, de nationalités très variées, en très grande majorité des spécialistes techniques


Environnement

Sélection de références
Bolivie
Union Européenne
Évaluation de la coopération avec la Bolivie dans les secteurs de la justice, la lutte contre les drogues illicites, l'eau, l'assainissement et la gestion des ressources naturelles (2021)
Une mission d'évaluation ex-post au niveau national sur la stratégie de coopération de l'Union européenne avec la Bolivie et sa mise en œuvre pendant la période 2014-2020, afin d'identifier les principaux enseignements et recommandations en vue d'améliorer les stratégies, programmes et interventions actuels et futurs de l'Union européenne en matière de coopération en Bolivie. Les secteurs prioritaires suivants ont été sélectionnés pour une intervention en Bolivie dans le cadre du Programme indicatif pluriannuel actuel, et font l’objet d’une évaluation dans le cadre de cette mission : 1. La réforme de la justice et la lutte contre la corruption ; 2. La lutte contre les drogues illicites et le contrôle des cultures de coca excédentaires ; et 3. La gestion de l'eau, de l'assainissement et des ressources naturelles.
Antigua et Barbuda, Bahamas, Trinité-et-Tobago, Surinam, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Sainte-Lucie, Saint-Christophe-et-Nevis, Jamaïque, Haïti, Guyana, Grenade, République dominicaine, la Dominique, Cuba, Barbade
Union Européenne
Élaboration de procédures opérationnelles standard pour des infrastructures hydrauliques résilientes au changement climatique (2021)
Le projet, mené pour le Centre de la Communauté des Caraïbes sur le changement climatique, consiste en l'élaboration, à l'initiative des parties prenantes, de procédures opérationnelles standard régionales pour guider et coordonner les services nationaux de l'eau dans le développement et la gestion d'infrastructures hydrauliques résistantes au changement climatique et aux catastrophes naturelles. Il comprend la formation du personnel des services de l'eau et des communautés au sens large à ces procédures opérationnelles standard et à la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) par le biais d'un programme de formation des formateurs.
Burkina Faso
Banque Mondiale
Élaboration et adoption d’un guide général de contrôle et de suivi des activités minières au profit du MMC (2020-2021)
Les objectifs spécifiques de la mission sont de :
– faire le diagnostic des mécanismes de suivi et de contrôle existants ;
– séquencer les actions de suivi et contrôle par structure ;
– proposer une démarche efficiente et fédératrice des différentes actions de suivi et de contrôle ;
– disposer d’un guide opérationnel de contrôle par matière et par structure des activités minières ;
– disposer d’un plan d’actions prioritaire d’inspection des mines industrielles.
Mali
Banque Mondiale
Evaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du secteur des mines du Mali (2020-2021)
Elaboration de l’Evaluation Environnementale et Sociale Stratégique (EESS) du secteur minier. L'évaluation a pour but d’analyser de façon systématique les risques environnementaux et sociaux associés à toutes les initiatives (exploration, organisation sectorielle, investissement, aménagement, technique, exploitation, économique, gestion des revenus, etc.) du secteur minier à l’échelle du Mali et de proposer des dispositions globales à prendre pour garantir la durabilité du secteur.
Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, Tchad
Divers
Elaboration de la politique minière commune en zone CEMAC (2021)
Dans un objectif global d'élaborer un Cadre stratégique dédié à l’émergence d’une industrialisation durable, au service du développement et de l’intégration de la sous-région Afrique Centrale, les objectifs spécifiques sont: (i) l'élaboration de la Politique communautaire minière de la zone CEMAC ; (ii) l'établissement du Plan stratégique de mise en œuvre de cette politique ; et (iii) l'identification du Cadre institutionnel adéquat pour mettre en œuvre le plan stratégique.
Burundi, République démocratique du Congo, Rwanda
Divers
Etude d'impact environnemental et social et Plan de réinstallation du Projet Ruzizi III HEPP (2020)
SOFRECO réalise une étude d’impact environnemental et social (EIES) et un Plan de réinstallation (PR) concernant le site de projet nouvellement identifié pour le projet hydroélectrique de 147 MW de Ruzizi III, le troisième aménagement hydroélectrique sur la rivière Ruzizi impliquant le Rwanda, la République démocratique du Congo et le Burundi. L’équipe d’experts évalue et prévoit les impacts négatifs potentiels du projet sur les plans social et environnemental, et élabore des mesures d’atténuation adéquates en consultation avec les parties prenantes, notamment les personnes affectées par le projet (PAP).
Nigeria
Banque Mondiale
Formalisation de mineurs artisanaux en coopératives et de petits exploitants miniers en entreprises, et conception et mise en œuvre d’un système de télédétection à distance de l’activité artisanale et à petite échelle (2019-2022)
Dans le cadre du Projet de diversification économique par l’appui au secteur minier (MinDiver), le gouvernement nigérian souhaite diversifier ses sources de revenue et d’augmenter ses revenus du secteur minier, et notamment du secteur minier artisanal et à petite échelle.
Ce contrat consiste à : mettre en place une unité informatique équipée d'un SIG, d'une base de données et des applications de télédétection afin de promouvoir l'acquisition de données par le personnel du ministère ; identifier des zones à fort potentiel minier en s’appuyant sur un système de suivi par télédétection et d’acquisition de données de terrain, avec l'analyse et l'interprétation de ces dernières, et enfin ; élaborer une stratégie pour la formalisation de l’activité minière artisanale et à petite échelle en renforçant les capacités de l’administration.
Togo
Banque Mondiale
Assistance technique pour la revue réglementaire, le suivi d’inspections et l’intégration des systèmes de suivi de la conformité et des performances des opérateurs miniers au Togo (2019-2021)
L’octroi des permis aux sociétés minières doit s’accompagner d’un suivi et d’un contrôle régulier sur le terrain pour pallier les effets néfastes de ces activités d’exploitation qui sont à l’origine de nombreux impacts environnementaux et socio-économiques. Les contraintes de capacité structurante de l’administration minière togolaise, et bien souvent l’absence de moyens, demeurent des obstacles à un contrôle régulier et à une supervision plus efficace des exploitations minières. Cette absence de contrôle régulier fait que les activités minières s’éloignent le plus souvent de la réglementation qui elle aussi ne prend pas toujours en compte la réalité du terrain, avec de multiples conséquences socio-environnementales et un manque à gagner pour l’Etat au niveau de la perception des redevances et autres taxes.
Pour pallier à ces conséquences, des visites régulières dans les différentes mines et carrières s’avèrent nécessaires. Cette assistance technique aura donc pour objectif d’accompagner la DGMG dans la réalisation des opérations de contrôle minier et d’inspections environnementales chaque trimestre.
92-98, boulevard Victor Hugo - 92115 CLICHY Cedex - FRANCE - Tel. +33.1.41.27.95.95